Jean-Claude Bourdon

Sculpteur


Voyons-nous les maîtres ou les serviteurs ?     Les seigneurs ou les esclaves ?
Les prélats ou les moinillons ?   Les officiers ou la piétaille ?
Les personnages de Jean-Claude Bourdon sont l’un et l’autre.
Liant en eux-mêmes la dignité de l’homme et la simplicité de la fonction suggérée.
Le bâton est du pèlerin ou du berger. La robe : chlamyde du prétorien
ou  chasuble d'archevèque, elle-même figuration de la tunique de l’esclave.

Ainsi nous sont revélés les échelons de la condition humaine
recelés en nous-mêmes.
Un simple  port de tête ou une courbure de corps 
donnent un sens à l’indifférencié.
Les relations de groupe, de classe, ou la tendresse amoureuse elle-même,
 peuvent basculer vers la révolte ou la soumission.
Il suffit d’un rien, et ce rien,
Jean-Claude Bourdon nous en montre la puissance et la fragilité.        
(F.B.)


D-04 pretor 01 D-04 pretor 02 D-04 pretor 03 D-04 pretor 05 D-04 pretor 07 D-04 pretor 08 D-04 pretor 15 D-04 pretor 19 D-04 pretor 20


D-04 pretor 21 D-04 pretor 22 D-04 pretor 24 D-04 pretor 25 D-04 pretor 27 D-04 pretor 28 D-04 pretor 29 D-04 pretor 30 D-04 pretor 31


D04 15 bourdon01 D04 15 bourdon02 D04 15 bourdon08 D04 15 bourdon09 D04 15 bourdon10 D04 15 bourdon11 D04 15 bourdon121 D04 15 bourdon22 D04 15 bourdon26


D04 15 bourdon27 D04 15 bourdon28 D04 15 bourdon30 D04 15 bourdon35 D04 15 bourdon37 D04 15 bourdon39 D04 15 bourdon48 D04 15 bourdon99 L1110556


cliquer sur une image pour la fermer ou l'ouvrir
 


Generated by Galerie